481-image1-fr1262021436.jpg

Word : Microsoft perd en appel contre i4i pour violation de brevet

Au mois d’août dernier je vous avais parlé d’un procès opposant Microsoft et la société canadienne i4i concernant la violation d’un brevet utilisant du XML dans du code utilisé par le traitement de texte Word. Microsoft a été condamné à verser 290 millions de dollars de dommages et intérêts à i4i.
 
Après avoir frôlé l’interdiction de vente du logiciel Word aux Etats-Unis, et après avoir fait appel, Microsoft vient de perdre en appel. La firme de Montain View doit finalement se plier à la décision de la justice américaine. Elle a jusqu’au 11 janvier pour se mettre en conformité avec la décision de justice : corriger le code incriminé.
 
Le sursis de 4 mois obtenu par Microsoft en faisant appel lui a permis de gagner un temps précieux pour préparer son patch de correction et la nouvelle version de son traitement de texte.
 
Les Echos du Net précisent que la société canadienne i4i entend également se pencher sur les autres traitements de texte, comme OpenOffice.org Writer, Apple Pages, AbiWord, Corel WordPerfect, IBM Lotus Word Pro ou Google Docs, qui proposeraient la lecture de fichiers XML.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *