768-image1-fr1305525167.jpg

WebGL le moteur 3D de Google

Pour nous immerger dans le monde WebGL les développeurs de Google et  Radical Media d’EMI nous présentent le clip musical "3 Dreams of Black".  Mais le cabinet Context signale une faille "critique" et recommande de désactiver  WebGL. 
 
La WebGL permet via JavaScript d’afficher des graphismes en 3D depuis les  navigateurs.
 

3 Dreams of Black

A l’origine le projet Rome du producteur Danger Mouse et du compositeur italien Danielle Lupi. Inspirés d’Ennio Morricon ils réunissent sur l’album des voix telles que Norah Jones et Jack White sur les notes des musiciens qui ont participé aux BO de Il était une fois dans l’Ouest, Le Bon, La Brute et le Truand.
 
 
 
 
Le clip vidéo interactif réalisé par Chris Milk présente les fabuleuses possibilités de la WebGL.
Vous interagissez dans 3 mondes et vous pouvez créer vos propres éléments 3D via un éditeur.
 
 
 
 

Il est conseillé de désactiver la WebGL

Context, le cabinet de conseil en sécurité informatique indique que les cartes et drivers graphiques ont été développés sans prendre en compte la sécurité.
 
 
Activé par défaut dans Firefox 4 et Google Chrome et les dernières versions de Safari. 
Cette faille critique permettrait des attaques graves par déni de service et d’exécuter à distance un code malveillant contrôlant l’ordinateur infecté.
 
Pour désactiver WebGL voir les instructions sur le blog de James Forshaw du cabinet Context
 
 
Sources :

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *