414-image1-fr1253788446.jpg

Vous y croyez, vous, au modèle économique gratuit ?

J’ai écouté dernièrement une chronique sur France Info tout à fait d’actualité. L’avenir du web est-il gratuit ? Certains groupes de musique y arrivent et nous le démontrent. Vous voyez un rapport avec Hadopi ?
 
Jérôme Colombain, chroniqueur sur France Info explique que le groupe musical Smashing Pumpkins va très prochainement mettre à disposition et librement sur Internet 43 chansons. Et ils ne sont pas les premiers. D’autres groupes ont pris cette initiative comme Radiohead ou Nine Inch Nails… Le succès est là et les ventes d’albums s’envolent.
 
La raison est simple. En diffusant gratuitement leur musique sur Internet, ces groupes tentent d’inventer un nouveau système économique basé sur le gratuit. Ils produisent également des CD dans des coffrets collectors. Et les chansons diffusées sur le net donnent envie aux fans d’aller acheter et de posséder le CD ou le coffret des chansons qu’ils ont entendues et téléchargées. Les chansons gratuites sur Internet servent en quelque sorte de produits d’appel. Ces groupes estiment que cela est beaucoup plus efficace que de tenter de lutter contre le piratage qui ne s’arrêtera de toute façon jamais.
 
Les Monthy Pithon ont également opté pour ce modèle économique il y a quelques temps en diffusant gratuitement leurs sketchs sur Youtube. Résultat : les ventes de DVD sont montées en flèche.
 
Jérôme Colombain rappelle aussi que ce modèle du gratuit commence à s’installer. Mais pour l’instant il reste favorable aux artistes débutants ou à ceux qui n’ont plus à se faire connaître.
 
Après avoir écouté cette chronique, je pense qu’il y a une vraie place pour le gratuit. Bien sûr, il n’est pas question que les artistes ne récoltent pas le fruit de leur labeur, et c’est normal. Mais la loi Hadopi n’a-t-elle pas un effet pervers en freinant ce modèle qui peut véritablement marcher s’il est bien accompagné
 
Cliquez sur le lien « Ecouter cette chronique » sur France Info

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *