1063783_comment-les-banques-veulent-securiser-les-paiements-a-distance-web-tete-0203932120438

Vous avez beau dire, mais les fraudes sur les paiements à distance deviennent timides

Le paiement à distance peut faire frémir les consommateurs voire les refroidir. Il y a des impulsifs qui cliquent aisément et d’autres qui préfèrent se déplacer. Faut reconnaître que la fraude à la carte bancaire est exemplaire sur le web. La bonne nouvelle veut que les paiements à distance sont de plus en plus sécurisés au grand dam des fraudeurs.
 
L’observatoire de la sécurité des cartes bancaires rapporte tous les ans les faits sur les fraudes à la carte bancaire. En 2014, le taux de fraude s’est stabilisé. Mais en y regardant à la louche, il faut quand même admettre que sur le Web le taux de fraude s’envole. Il faut comprendre par là que les consommateurs qui débarquent sur le web sont de plus en plus nombreux et les fraudes prolifèrent avec.
 
La bonne nouvelle, la méfiance des e-shoppers pour les paiements à distance. Elle les incite à s’emballer pour une authentification renforcée genre « 3D-Secure ». Au final, le web devient plus sûr.
Il reste des domaines où la fraude peine à ventiler : téléphonie et communication
 
En clair, L’observatoire s’exprime ainsi :
 
"Le taux de fraude sur les paiements à distance est également en diminution à 0,248 % pour la troisième année consécutive. Cependant, ce taux demeure plus de vingt fois plus élevé que le taux de fraude sur les paiements de proximité.

Ainsi, les paiements à distance, qui ne représentent que 11,6  % de la valeur des transactions domestiques, comptent pour plus de 66,5 % du montant de la fraude.

Le niveau de la fraude sur les paiements à distance conduit l’Observatoire à renouveler ses recommandations visant au déploiement, par les e-commerçants, notamment ceux d’entre eux qui connaissent les montants de transactions frauduleuses les plus élevés, de dispositifs tels que « 3D-Secure » permettant l’authentification renforcée du porteur de la carte pour les paiements les plus risqués. "
 
 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *