1165-image1-fr1369312987.jpg

Virgin suicide

La vente en ligne, la dématérialisation des contenus, une crise économique, une stratégie de supermarché et c’est la chute d’un géant de la musique. Virgin se meurt et les soldes de la honte sonnent le glas d’une belle histoire musicale.
 

Virgin, le temple de la culture

Virgin, à l’époque de Richard Branson, c’était avant tout des amoureux de la musique des disquaires passionnés. Chez Virgin, on venait chercher les bons conseils, dénichait des morceaux introuvables, rencontrait des artistes en showcase. Virgin c’était aussi un lieu d’échanges, de rendez-vous, de ballades dominicales et d’errance musicale. Sur les Champs Élysées Virgin était devenu un temple de la culture incontournable.
 
 

Virgin est tombé par terre c’est la faute à Walter

En 2001, Lagadère rachète Virgin et poursuit le déploiement des Virgin Megastores dans les centres-villes quitte à payer de lourds loyers (celui des Champs Elysées 6 millions d’euros par an).
En 2008, le groupe Butler rachète à son tour Virgin et détient 74% du capital. Son métier est de redresser les entreprises en difficulté.
Sa stratégie : aucune.
 
Laurent Degousée, du syndicat Sud Commerce :
"Avec Butler, on est rentré dans un cycle sans fin de réduction des capacités. Leur projet, c’était de faire un Virgin anémié, comme s’il s’en porterait mieux. Ils nous ont fourni un tas de directeurs venus de la grande distribution, mais on ne vend pas une Pléiade comme des petits pois."
 
 
La vente en ligne, la dématérialisation des contenus, une crise économique, n’empêchent pas les consommateurs d’écouter la musique, d’acheter des Cd, des vinyles, d’aller aux concerts… Seulement les modes de consommations ont changé et les dirigeants n’ont pas su s’adapter à l’ère d’Internet.
 
Loïc Delacourt, délégué syndical CGC.
"Walter Butler n’a pas mesuré l’enjeu de la relance. Les dirigeants ont diversifié les ventes à outrance (coffrets cadeaux, gadgets, corners spécialisés…) pour tenter de couvrir les frais fixes. Comme l’ensemble n’était toujours pas rentable, ils vendaient un magasin de temps à autre", raconte un proche du dossier. Autre grief : le passage manqué au numérique. "Le site Internet Virgin Mega n’a jamais proposé d’achat de DVD ou de CD en ligne, uniquement du téléchargement"
 
 

Virgin est mort

Guy Olharan Secrétaire CGT du comité d’entreprise de Virgin et Porte-parole de l’intersyndicale, écouté sur France Inter ce matin :
« Virgin est mort vendredi à 12 h quand le principal repreneur a retiré son offre. Il avait négocié avec Virgin Angleterre la reprise de la licence malheureusement son projet n’a pas abouti à cause de la spéculation des bailleurs commerciaux. Donc Virgin va mourir. »
 
 

Les soldes de la honte

Pour clore cette descente aux enfers, les employés de Virgin affrontent les soldes de la honte. Une horde de clients s’est ruée dans les rayons pour acheter tout et n’importe quoi et spéculer sur les sites tels que eBay ou Le Bon Coin. Les employés sont dégoûtés de voir autant de non respect, de voir des consommateurs avides d’être les premiers à dévaliser l’âme de Virgin soldée à 50% et 70% pour les fidèles de la carte Virgin.
 

 
"L’enseigne Champs-Elysées ouvre à 10 heures, et les choses se compliquent déjà. Les gens dehors s’impatientent, ils sont des centaines (dont certains depuis 7 heures du matin), et tentent d’ouvrir eux-mêmes la gigantesque porte métallique. Ils tentent, ils tentent, les charognards.
 
La tension est déjà là, quelque chose ne tourne pas rond. Une ambiance, une attitude.
 
Le service de sécurité fait grincer les gonds. Sésame, ouvre-toi. Les chiens sont lâchés, le chaos peut commencer.
 
Des centaines d’humains, visages déformés, hagards, montent en courant au premier étage, se poussent les uns les autres. Une femme chute dans le grand escalier. Personne ne l’aide à se relever.
 
Objectif : le rayon numérique. Un iPad à 700 euros devient un iPad à 350 euros. Alors ils en prennent deux, trois, quatre, car même à 600 euros, les tablettes numériques se revendent illico sur eBay ou Leboncoin.fr."
 
 
 

Page de soutien des employés de Virgin

 
Message à l’ensemble de nos fans, seriez vous prêts à participer à une campagne virale pour nous soutenir ?
 
 
Cela ne vous prendra pas plus d’une minute, le concept : changer votre photo de profil sur Facebook pendant au moins une heure, afin que celle ci soit partagée par le maximum de monde. La Direction minimise ce que nous avons vécu durant ces trois jours de soldes, mais nous nous savons ! N’hésitez pas à partager massivement, le but c’est qu’on en parle un maximum, chacun d’entre vous à le pouvoir de nous faire entendre. Merci d’être là, merci à vous de nous soutenir depuis le départ ! On commence maintenant !
 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *