723-image1-fr1300744751.jpg

Vie privée et Internet, surprises

Juste un petit rappel : Avec Internet il préférable de se tenir au courant des lois, décrets, des agissements…
 
Le 1er mars 2011, le décret n° 2011-219 est apparu discrètement au Journal Officiel sans l’avis de la CNIL. Assez irritant, il contredit les belles paroles présidentielles sur la protection de la vie privée des internautes.
 
Google pénalisé de 100 000 euros  lors de sa collecte de données Wi-Fi  pour prolonger son service Street View.
 
Microsoft, vie privée et business tunisien.
 

Le vœu pieux de M. Sarkozy concernant le G8 en mai 2011

L’inscription du sujet de la protection de la vie privée à l’ordre du jour du G8, qui se tiendra sous la présidence française, permettrait de franchir une étape décisive dans la protection de la vie privée face au développement des technologies du numérique et éclairerait le rôle déterminant que la France joue en la matière.
 
 

Le décret n°2011-219 du 25 février 2011

(relatif à la conservation et à la communication des données permettant d’identifier toute personne ayant contribué à la création d’un contenu mis en ligne) 
 
Exemples de données conservées durant un an par les hébergeurs :
 
  • identifiant de la connexion
  • identifiant du terminal utilisé pour la connexion lorsqu’elles y ont accès
  • dates et heure de début et de fin de la connexion
  • identifiant de la connexion à l’origine de la communication
  • types de protocoles utilisés pour la connexion au service et pour le transfert des contenus
  • nature de l’opération
  • date et heure de l’opération
  • identifiant utilisé par l’auteur de l’opération lorsque celui-ci l’a fourni
  • nom et prénom ou la raison sociale
  • adresses postales associées
  • pseudonymes utilisés
  • adresses de courrier électronique ou de compte associées
  • numéros de téléphone
  • mot de passe ainsi que les données permettant de le vérifier ou de le modifier, dans leur dernière version mise à jour
  • type de paiement utilisé
  • référence du paiement
  • montant
  • date et l’heure de la transaction.
En savoir plus :
 
 

Google

La CNIL a condamné Google Street View à une amende de 100.000 euros pour avoir récolté des données privées lors de ses prises de vue pour son service. Les données ont été récupérées via la wifi de sa voiture par pur hasard selon Google.
 
 
 
Sinon Google part en procès avec la CNIL espagnole Elle souhaite que Google supprime les liens qui dirigent vers des sites contenant des informations susceptibles de porter atteinte à la vie privée.
 
 

Opération phishing avec le soutien de Microsoft en Tunisie

Grâce à Microsoft, les cyberpoliciers tunisiens ont pu accéder et contrôler les contenus Facebook et Gmail des internautes.
Article sur Rue 89 : www.rue89.com
 
 
Je pourrai poursuivre mais on va être un peu léger.
C’est la fête du livre : Sur les traces de Big Brother de Alain Levy sur Internet et vie privée.
 
 
Sources :

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *