1223-image1-fr1386685705.jpg

The 5 Pointz Aerosol Art Center

 
À New York, entre 2 h et 6 h du matin dans la nuit du 18 au 19 novembre 2013, The 5 Pointz Aerosol Art Center, le lieu culte du Graffiti Art, est recouvert de blanc.
 
Depuis 1993, tous les graffeurs pouvaient s’exposer au The 5 Pointz Aerosol Art Center à New York. Des milliers de graffeurs connus ou non ont fait de ce bâtiment d’usine de plus de 22.000 m2 une véritable œuvre d’art à ciel ouvert, plus connu que le Musée d’art moderne.
 
 
En 1993, le propriétaire Jerry Wolkoff, promoteur immobilier, laissait le champ libre pour tagger ses murs à condition qu’il n’y ait aucun message politique ou pornographique. En 2010, de nouveaux projets immobiliers de luxe annoncent la fin du The 5 Pointz Aerosol Art Center. Et c’est dans la nuit du 18 au 19 novembre 2013, entre 2 h et 6 h du matin, que des centaines d’œuvres ont été « vandalisées ».
 
 
Meres One, conservateur du lieu :
« En une nuit Jerry Wolkoff a ruiné vingt ans de travail. On compare le graffiti au vandalisme : mais c’est lui le véritable vandale ! »
 
 
The 5 Pointz Aerosol Art Center AVANT
 
 

MERES ONE – 5POINTZ (vost) from alexandre degardin on Vimeo.

 
 
 
The 5 Pointz Aerosol Art Center APRES
 
 
 
 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *