Rupture de stock, une mauvaise idée pour votre boutique en ligne

Rupture de stock, une mauvaise idée pour votre boutique en ligne

Une boutique en ligne avec un beau design, une ergonomie efficace, des données sécurisées, des contenus optimisés… c’est charmant, mais quand les produits sont en rupture de stock ça fait fuir les clients chez vos concurrents.

Noël approche à grand pas et les commandes s’enchaînent sur le tableau de bord de votre boutique en ligne. Ne décevez pas vos clients avec des ruptures de stock, car 65 % des consommateurs en ligne s’en vont voir ailleurs (34 %) ou abandonnent leur achat en ligne (31 %) quand ils se heurtent à des ruptures de stock selon l’étude de YouGov publiée par GT Nexus le 21 septembre 2015.

Les produits les plus fragiles dans ce domaine sont les chaussures et les vêtements. 32 % des visiteurs renoncent à faire leurs emplettes en ligne si la robe ou la sandalette qu’ils voulaient acheter, est affichée dans la boutique web, mais est en rupture de stock.

Et sachez que 41 % des consommateurs estiment que vous êtes responsable de la mauvaise gestion de vos stocks.

 

Céline Bonniot de GT Nexus :

“Les détaillants ont investi des fortunes dans les technologies leur permettant de prédire la demande des consommateurs. Pourtant, beaucoup luttent encore pour coordonner l’approvisionnement de leurs produits, en raison de toutes les perturbations et des aléas qu’il est difficile voire impossible de prévoir.”

“Pouvoir fournir le bon produit, au bon moment au bon endroit en bonne quantité, demande un effort considérable de coordination et de synchronisation. Les chaines d’approvisionnement actuelles se révèlent très complexes et impliquent souvent des centaines d’intervenants. Alors que les détaillants continuent d’investir dans la relation client, leur capacité à rationaliser la circulation de leurs marchandises et stocks est à la traine. Pour rester compétitif, les chefs d’entreprise clairvoyants ont commencé à adopter la technologie Cloud afin non seulement de pouvoir collaborer avec leurs partenaires commerciaux en temps réel, mais aussi de gagner en agilité pour répondre aux pics de demandes.”

 

RuRupture de stock, une mauvaise idée pour votre boutique en lignepture de stock, une mauvaise idée pour votre boutique en ligne

 

Sources :
> gtnexus.fr : Le paradoxe de la rupture de stock
> pixabay.com : image à la une

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *