864-image1-fr1317154263.jpg

Pacitel.fr : Pour ne plus subir le démarchage téléphonique

Pacitel.fr, un nouveau site Internet, lancé il y a moins de deux semaines connaît déjà un franc succès avec près de 450.000 numéros de téléphone inscrits. Il permet à tous les particuliers de ne plus être démarchés par les entreprises dont ils ne sont pas déjà clients.
 
Qui n’a jamais reçu un appel téléphonique au moment des repas, le midi et de préférence le soir vers 19 heures. « Bonjour, nous faisons une enquête sur vos volets… Vous êtes bien propriétaire de votre maison… Nos techniciens sont dans votre ville… ». Régulièrement des entreprises prospectent par téléphone pour trouver de nouveaux clients. Et il faut reconnaître que c’est assez désagréable.
 
Désormais, les entreprises qui désireront démarcher par téléphone devront adapter leurs listes commerciales. Elles devront tenir compte du listing de personnes inscrites sur Pacitel.fr, ne désirant pas ou plus subir les désagréments d’une telle pratique.
 
 
Pacitel est une association qui regroupe cinq grandes fédérations professionnelles représentant 80 % des acteurs du démarchage téléphonique : Fédération Française des Télécoms, Association Française de la Relation Client, Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance, Fédération de la Vente Directe, Syndicat National de la Consommation Directe.
 
L’inscription sur Pacitel.fr est gratuite et prend moins de deux minutes. Le service prendra effet à partir du 1er décembre 2011 et les entreprises pratiquant le démarchage téléphonique s’engagent à respecter cette liste, à la tenir à jour et à radier de leurs anciennes listes tous les numéros nouvellement inscrits.
 
Toutefois, seuls les particuliers peuvent bénéficier de cette disposition. Si vous êtes une entreprise, vous continuerez d’être démarchés par d’autres sociétés ou commerçants.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *