Mobiles et places de marché, les atouts du e-commerce

Mobiles et places de marché, les atouts du e-commerce

La Fevad vient de publier les chiffres du e-commerce en France pour le second trimestre 2015. Tout va bien, grâce aux achats sur mobiles et aux places de marché.

16 %, c’est la croissance générée par le e-commerce pour le second trimestre 2015.

En France, il existe  628 000  cyber-acheteurs de plus que l’année dernière et 167 650 sites marchands en activité. Ce sont 15,5 milliards d’euros qui ont transité sur les boutiques en ligne. Le panier moyen est de 79 euros et les e-marchands ont jonglé avec 194 millions de transaction ( 20 % de plus en un an).  Il aura fallu trois années pour atteindre ce petit exploit.

Les produits de prédilection sont les produits de mode, de décoration et le petit électroménager.

 

La Fevad retient deux grands faits pour ce second bilan trimestriel 2015 :

“+58 % pour l’indice des places de marché
L’indice iPM, qui mesure le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché de l’iCE 40), surperforme au second trimestre. Ces ventes représentent désormais 27 % du volume des ventes des sites participant à l’indice iPM. L’évolution de l’indice confirme le rôle de plus en plus important de l’activité marketplace pour le secteur du e-commerce.

L’indice du commerce mobile en hausse de +43 %
L’indice iCM, qui mesure l’évolution des ventes sur l’internet mobile (smartphones et tablettes numériques) progresse de 43 % au second trimestre 2015 par rapport au second trimestre 2014. Les ventes représentent 19 % du chiffre d’affaires des sites du panel iCM soit une progression de 5 points par rapport à l’an dernier.”

 

Sources :
> fevad.com : Bilan du e-commerce : la croissance accélère au second trimestre 2015
> pixabay.com : Image à la une

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *