1010-image1-fr1334813004.jpg

Les métiers du jeu vidéo

Le jeu vidéo est l’industrie de l’avenir. Il fascine de plus en plus les jeunes dont beaucoup souhaitent en faire leur métier. Petit tour d’horizon vers les métiers du jeu vidéo.
 

L’industrie du jeu vidéo

Tous les ans le chiffre d’affaire du secteur du jeu vidéo progresse de 10%. Avec l’arrivée de nouvelles technologies (consoles portable et de salon), l’univers des jeux vidéo est loin de connaître la crise. Le secteur est très compétitif. Pour y travailler il est préférable d’être passionné car les heures ne se comptent pas.
 
La France est le deuxième producteur européen de jeux vidéo. Mais la concurrence est rude, le secteur reste restreint et les places sont chères. L’île de France et Lyon sont les grands pôles où les entreprises du jeux vidéo sont implantées. Les secteurs porteurs en France sont les  jeux sociaux et les jeux sur téléphone mobile.
 
Pour ceux qui souhaitent s’expatrier, l’étranger offre de nombreuses perspectives et particulièrement le Québec qui fait du jeu vidéo un axe de développement stratégique. Les autres pays où se développe de plus en plus l’industrie du jeu vidéo sont : l’Australie, la Corée, la Chine, les États-Unis et même Abu Dhabi. 
 
Pour contrer la concurrence les entreprises recherche des profils qualifiés. La plupart qui travaillent dans le domaine du jeux vidéo ont bac + 5. Mais l’expérience attire toujours les recruteurs qui pour certains sont arrivés dans l’univers du jeu vidéo en autodidacte.
 

Les métiers des jeux vidéo

 
Les trois métiers principaux sont :
 
  • le game design (le concepteur)
  • le graphisme,
  • le programmeur, l’informaticien.
 
Les plus recherchés sont les programmeurs et les game designers.
Les autres métiers qui gravitent autour sont : Testeur, Scénariste, Level Designer, Infographiste 2D/3D, Animateur, Sound Designer et musicien, Directeur artistique, Chef de produit, Chef de projet, …
 

Les formations

Sept écoles sont devenues des références dans le milieu. Elles ont chacune leur spécialité :
 
 
ENJMIN,  le master mène à tous les métiers mais les entreprises apprécient le profil technique des game designers qui maîtrisent la programmation.
 
 Gobelins est la référence pour les dessinateurs et animateurs 2D et 3D.
 
 LISA est une école d’art. Sa formation en jeux vidéo est très complète. Les étudiants connaissent toutes les étapes de production.
 
Supinfogame est orientée vers le savoir théorique, la réalisation de projets et le travail en équipe. Elle est spécialisée dans le game designer.  Deux atouts : le festival des E-Magiciens et la présence d’Ankama, gros éditeur de jeux vidéo à Roubaix.  
 
ISART Digital est une école axée sur le game play et propose des formations en alternance.
 
Epitech et Epita, pour les programmeurs
 
Pour les autres filières lire deux dossiers sur les métiers du jeu vidéo : 
 
 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *