511-image1-fr1266180866.jpg

Les iraniens n’ont plus accès à Gmail !

L’information a été révélé par le Wall Street Journal le 10 février dernier. "L’Agence des télécommunications iranienne a annoncé la suspension permanente des services de courriers électroniques Gmail de Google en Iran… ".
 
Google a confirmé la baisse très importante de trafic de son service en Iran malgré le bon fonctionnement du réseau.
Des manifestations d’une grande ampleur ont suivi les dernières élections présidentielles, la répression engagée par le gouvernement iranien et la chasse aux opposants ont conduit les autorités à surveiller de très près les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter jugés responsable de propagande anti gouvernementale
 
Dernier acte : Le gouvernement iranien ordonne aux fournisseurs d’accès Internet nationaux de bloquer l’accès à Gmail de Google. Pour mieux surveiller les courriers des iraniens, la République ismamique a décider de créer son propre service de courriers électroniques.
 
PCImpact rapporte les propos d’un porte-parole iraniens. « … l’opération de blocage de Gmail n’avait pour autre but que de booster le développement local des technologies relatives à Internet… que cela allait permettre de restaurer la confiance existant entre le gouvernement et le peuple… ».
 
Dernièrement, la Chine n’a pas hésité à pirater les comptes Gmail de dissidents chinois. Google avait réagi en menaçant de se retirer de la Chine. Pour cet nouvel acte de censure en Iran, selon www.silicon.fr Google a annoncé qu’il était pour la liberté de communication sur le web, mais que "quelquefois, ce n’est pas de notre ressort".
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *