587-image1-fr1279260087.jpg

Les enfants du numérique

Le petit village de Provenchère en Haute-Saône interpelle les pouvoirs publics pour obtenir un accès ADSL pour chaque habitant et non pour quelques uns. La France est bien en retard dans sa vision du droit d’accès à Internet pour tous.
 
Certaines zones de leur village sont trop éloignées pour obtenir le haut débit. Pour faire bouger les responsables locaux et les pouvoirs publics, ils ont diffusé sur Youtube un clip fait maison en clamant une connexion Internet à haut débit pour tous.
 
 
Les pays du nord nous prouvent à quel point l’accès à Internet est un droit pour tous. La Finlande depuis début juillet a accordé le droit à tous ses citoyens d’avoir un accès haut débit. Les fournisseurs seront dans l’obligation de raccorder tous les finlandais sans exception.
 
 
 
 

 
 
La France n’est pas un modèle du genre sur le droit fondamental à Internet pour tous. Souvenons nous des propos de Christine Albanel en 2009 lors de la loi "Création et Internet". "Sachant qu’on peut avoir accès à l’Internet partout ailleurs, avoir chez soi un accès ne peut être qualifié de droit fondamental". La loi Hadopi est rigide et arriéré, en sanctionnant les internautes qui téléchargent illégalement et en supprimant tout simplement leur accès au web.
 
L’accès à l’information ne doit pas être un privilège. Aujourd’hui Internet fait partie de nos usages quotidiens. Toutes les administrations sont sur le Net et souvent c’est le seul accès pour obtenir leurs services. Sans porter de commentaires sur le téléchargement illégal, priver les citoyens d’Internet est tout simplement irrecevable dans un monde où la communication passe par la toile.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *