822-image1-fr1311625156.jpg

Le minitel va disparaître le 30 juin 2012

France Telecom a annoncé, le 20 juillet dernier, la fin du Minitel après 30 ans de service. Lancé en 1982, il a été rendu célèbre pour ses fameux services en « 3615 » et son annuaire en « 3611 ».
 
Rechercher un numéro de téléphone sur le Minitel plutôt que dans le bottin, a été une petite révolution dans l’histoire de l’informatique. Puis acheter par correspondance est devenu possible.
 
Certains, se rappelleront le « 3615 ulla » l’un des services de messageries roses du Minitel, avec les affiches qu’on voyait fleurir partout dans nos villes et nos campagnes. Certains y ont même vu le développement du proxénétisme.
 
Depuis l’avènement d’Internet, le service Minitel est en nette décroissance, même si une part de fidèles adeptes l’utilise encore. Fin 2010, il y avait encore près de 800.000 terminaux en service. En 2002, plus de 9 millions de petites boîtes à clavier avaient élu domicile dans les entreprises et chez les particuliers . Côté chiffre d’affaire, lemonde.fr rapporte ces chiffres : un milliard d’euros de revenus à la fin des années 1990 contre 30 millions fin 2010.
 
Le Minitel va devenir une relique technologique que vous pourrez conserver pour vous rappeler de ses bons et loyaux services. Vous pourrez aussi le rapporter à France Telecom pour le recycler.
 
Source de l’image : Flickr – Galerie de Marcin Wichary

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *