659-image1-fr1292362799.jpg

L’ardoise tactile, je l’utilisais déjà en 1967

C’est un vrai bijou de technologie qui ne va pas plaire à Steve Job. Et il y a de quoi.
 
Un design épuré
Très design avec son contour en bois naturel, la prise en main est excellente. L’ardoise tactile est livrée dans un coffret au design très épuré. Les concepteurs ont pensé à intégrer deux accessoires indispensables, une craie et une éponge qui manquent cruellement à l’Ipad.
 
 

 
 
Caractéristiques techniques
L’ardoise tactile est composée d’un écran de 12,8 pouces (diagonale) beaucoup plus grand et plus confortable que l’iPad qui fait seulement 9,7 pouces. Côté épaisseur, le dernier né d’Appel pourrait faire mieux. 13,4 millimètres pour l’iPad contre seulement 9 millimètres pour l’ardoise tactile. Côté poids c’est encore l’ardoise tactile qui remporte le match. Elle ne pèse que 250 grammes alors que l’iPad possède un poids de mammouth avec ses 760 grammes.
 
Je ne vous parle même pas de la résolution, ni de la carte graphique, histoire de ne pas ridiculiser le produit Apple.
 
En tout cas cette ardoise tactile est une vraie révolution avec :
• son autonomie illimitée,
• l’écran noir mat MTR (Multi-Trace de Doigts),
• l’affichage simultané recto verso (impossible avec l’iPad),
• Prise en charge de toutes les langues, même les langues égyptiennes antiques,
• Correcteur intégré (éponge),
• Système d’exploitation : Pack craie éponge familial, Pack double craie éponge professionnel, une version scolaire est également disponible sur demande avec tableur intégré.
 
En fait, il s’agit d’un buzz produit et orchestré par Samsung pour la sortie de sa tablette Galaxy Tab en novembre dernier. Bien vu.
 
Si ce buzz vous a plu vous pouvez toujours devenir fan de l’ardoise tactile et rejoindre sa page Facebook.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *