970-image1-fr1329932468.jpg

La version finale du codec vidéo H.265 arrivera en janvier 2013

Le codec vidéo H.264 a été finalisé en 2003. Il laissera tranquillement la place à son successeur le H.265, en 2013, soit 10 ans plus tard.
 
Le développement du codec vidéo H.264 a permis d’obtenir un gain en efficacité de codage d’un rapport au moins égal à 2 par rapport aux standards existants (MPEG-2, H.263 et MPEG-4). Il a aussi rendu possible la standardisation du codec pour l’adapter aux différentes utilisations comme la vidéophonie, le streaming, la télévision, le mobile. Cela a notamment permis d’offrir pour la vidéo une bonne qualité d’image tout en ayant des poids de fichiers réduits. Pourtant, ce format soutenu par Apple et Microsoft ne fait pas l’unanimité. Google et Mozilla lui préfère le format WebM.
 
Les besoins en bande passante augmentent avec le nombre de vidéos toujours plus grande sur le Web. Le développement du codec vidéo H.265/High Efficiency Video Coding (HEVC) permettra de proposer des vidéos de qualité identique pour des poids de fichiers minimisés. Et pour des poids de fichiers identiques, proposer des vidéos de qualité nettement supérieure.
 
Actuellement le développement du H.265 est en cours et une première version devrait voir le jour en juillet 2012.
 
"Ces améliorations devaient initialement permettre au H.265 d’être 35 à 40% plus efficace que son prédécesseur. Mais les récentes annonces parlent même d’un gain de 67% par rapport aux performances actuelles du H.264." 

 
Comme pour le H.264, même si le H.265 est disponible en janvier 2013, il faudra attendre que l’ensemble des technologies le prenne en compte pour le voir se démocratiser.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *