579-image1-fr1277415600.jpg

La dernière de Stéphane Guillon sur France Inter

L’humoriste Stéphane Guillon licencié par le patron de France Inter a fait sa dernière apparition sur le plateau de la radio hier.
 
Stéphane Guillon, avec ses chroniques politiques matinales, ne fait pas dans la dentelle. Il a la dent dure, il est cynique et il manie l’humour noir comme personne, il choque parfois. Souvent ses chroniques l’ont mené au cœur de polémiques.
 
Son ton agace, exaspère, irrite même. Il dépasse souvent les bornes, il dit les vérités qui dérangent. Il se livre à des moqueries outrancières. Sa cible préférée, nos politiques.
 
La raison de son licenciement ?
Libération rapporte les propos du patron de Radio France. "J’ai eu de nombreuses discussions avec Stéphane Guillon à propos de ses chroniques", déclare Jean-Luc Hees. "Si l’humour se résume à l’insulte, je ne peux le tolérer… l’humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans".
 
L’humour politique dérange. On ne peut que regretter cette décision. Mais Stéphane Guillon a tellement raison quand il nous parle de ceux qui nous gouvernent.
 
Je vous laisse écouter une de ces dernières chroniques "Le gouvernement et les Bleus même combat". C’était celle du 21 juin.
 
 
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *