658-image1-fr1292308205.jpg

La Corée du Sud accuse Facebook sur la confidentialité des données

C’est bien connu. Facebook, le premier réseau social mondial est souvent critiqué pour la gestion des paramètres de confidentialité et de protection de la vie privée.
 
La Corée du Sud, par l’intermédiaire de du KCC (Korea Communications Commission), le régulateur des Télécoms du pays, demande à Facebook de revoir entièrement la politique de confidentialité et la protection des données personnelles des internautes utilisant Facebook. En cause , le recueil des données personnelles par Facebook et la transmission à des entreprises tierces sans l’accord explicite des utilisateurs.
 
Facebook dispose de 30 jours pour répondre à la Corée. Selon Clubic, seuls 5% des coréens du sud disposent d’un compte Facebook, soient 2,3 millions d’habitants. Facebook n’est pas le réseau social le plus populaire au pays du matin calme.
Cyworld, créé en 1999 est l’équivalent de Facebook en Corée du Sud. Il regroupe 25 millions des utilisateurs sur les 50 millions que compte le pays. Actuellement en perte de vitesse, le groupe souhaite apporter aux coréens les mêmes services que Facebook.
 
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *