1215-image1-fr1384363194.jpg

JR Inside Out Project

Le 13 novembre 2013, le documentaire Inside Out du réalisateur Alastair Siddons est à l’affiche. Il retrace le projet d’art participatif international lancé par JR, photographe, en 2011.
 
 

Inside Out Project

 
En 2011, JR reçoit le Ted Prize et doit faire un souhait pour changer le monde. Son vœu : « J’aimerai que vous preniez position pour une chose qui vous tient à cœur en participant à un projet d’art mondial et ensemble nous changerons le monde. Vous prenez des photos, des portraits. Vous les téléchargez et je vous enverrai votre poster ». The Inside Out Project est lancé.
 
 
Tout le monde peut participer. Il suffit d’une photo, d’un portrait, d’un message… et se rendre sur le site Inside Out Project.
 
 
Le projet Inside Out a circulé à travers le monde jusqu’au pôle Nord où 16 personnes ont installé une capsule contenant 2,7 millions de noms et une bannière avec plus d’un milliers de portraits. Le message : s’opposer aux gouvernements et aux entreprises qui veulent s’approprier le Pôle Nord et exploiter ses ressources naturelles.
 
 
 

Inside Out est à l’affiche depuis aujourd’hui
 
 
 
 
 
 
 

JR

À 15 ans il monte sur les toits des immeubles et tague son nom partout pour dire « J’existe ». Plus tard il prend son appareil et photographie ses amis tagueurs. À 17 ans, il colle les portraits de ses amis sur les murs de la ville avec un cadre pour ne pas les confondre avec de la publicité.
 
 
 
 
En 2005, les émeutes éclatent dans les cités de Paris. JR prend des portraits de jeunes en gros plan avec des expressions exagérées. Il colle les portraits en grand format sur les murs des bourgeois parisiens avec le nom, l’âge et le n° de l’immeuble des jeunes. C’est le projet  Portrait d’une génération.
 
 
 
 
 
La Mairie de Paris l’expose sur son mur. JR comprend le pouvoir du papier et de la colle.
 
 
 
Aujourd’hui JR expose sur les murs du monde entier et multiplie les projets :
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 
  
etc. 
 
JR est libre. Son message : « L’art peut changer notre perception du monde. »
 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *