823-image1-fr1311747723.jpg

Google Plus : votre compte a été désactivé

Ce weekend Google+ a supprimé plusieurs comptes pour avoir utilisé des pseudonymes. Mais la manière brutale de Google (sans avertissement) a provoqué une vague de mécontentements sur le web.
 
Lancé depuis plus d’un mois, le nouveau réseau social Google a attiré 20 millions de curieux seulement au bout des trois premières semaines selon l’étude de ComScore. Avec un billion d’internautes qui utilisent les services de Google, Google+ entend bien profiter de ce potentiel pour faire des adeptes.
 

Une méthode radicale

Google pour épurer son réseau a supprimé les comptes des utilisateurs de pseudonymes, les entreprises et les associations sans prendre la peine d’avertir les internautes.
Une réponse de Google France vue sur ZDNet informe que
les «comptes Google+ créés par des entreprises ainsi que des particuliers employant des pseudonymes sont regardés de près »parce que le service « est fait pour des profils de gens réels».

 
Les pseudonymes sont interdits comme les conditions d’utilisations l’indiquent. Cette politique risque de faire fuir le réseau social. Mais l’équipe du projet Google+ précise qu’elle travaille sur un moyen de gérer correctement les pseudonymes et aussi prévoit des solutions pour les entreprises et organismes.
 
En attendant les utilisateurs qui ont vu leur compte supprimé peuvent s’expliquer via un formulaire tout en joignant certains documents telle que la photocopie de la carte d’identité. Google reconnaît qu’il n’est pas parfait et qu’il a peut-être eu tort.
 
Suite à la vague de mécontentements Google précise que désormais il avertira les utilisateurs avant la suppression de leur compte. Mais le fait que des marques et stars ont toujours leurs comptes actifs irritent légèrement.
 
Pour les personnes qui auraient été expulsées de tous les services de Google (dans certains commentaires on peut lire : « TOUTE MA VIE est balayée d’un simple clic.») Robert Scoble réplique que ces cas auraient enfreint les conditions générales de Google.
 
Skud, un ancien de Google a mis en ligne  un formulaire  pour recenser les suppressions des comptes Google+.
 
Sources :

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *