685-image1-fr1296111665.jpg

Google Font Directory propose des polices pour le Web

Utiliser une typographie particulière sur le Web, autre qu’Arial, Trebuchet, Georgia, ou Time… peut parfois réserver des mauvaises surprises : ne pas s’afficher sur l’écran de l’Internaute, être remplacée par une police par défaut. Et c’est la catastrophe pour le design de votre site.
 
Quand une police de caractère est utilisée pour créer un site Web, cette même police doit être installée sur l’ordinateur de l’internaute pour être prise en charge par le navigateur et s’afficher correctement sur la page ouverte. A moins qu’elle soit intégrée en tant qu’image par le webdesigner ou le webmaster.
 
Pour sortir des polices standardisées, il existe aujourd’hui un catalogue d’une soixantaine de polices Open Source "Google Font Directory" proposées par "l’API Google Font" qui permet de les rendre utilisables sur n’importe quel ordinateur. Elles sont compatibles avec tous les navigateurs, indexables par les moteurs de recherche, s’adaptent au zoom… Elles préfigurent ce que seront les nouvelles normes du Web avec la mise en forme CSS3 et HTML5, dont les ombres portées, les rotations…
 
L’utilisation de Google Font Directory est très simple. Je souhaite par exemple utiliser la police de caractères “Walter Turncoat”. Je la prévisualise grâce à l’API Google Font. Si je décide de l’utiliser, je copie le code proposé et j’ajoute cette ligne dans le <head> de mon code source.

<link href=’http://fonts.googleapis.com/css?family=Walter+Turncoat’ rel=’stylesheet’ type=’text/css’>
 
Ensuite je spécifie dans ma feuille de style à quelle partie du texte s’applique cette police
h1 { font-family: ‘Walter Turncoat’, arial, serif; }
 
 
 
 
 
 
 
Et voilà, ce n’est pas plus compliqué. Je vous laisse tester Google Font Directory.

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *