949-image1-fr1327557906.jpg

Google cible les sites avec une flopée de publicités

Comme prévu par Google Panda les sites avec trop de publicités au-dessus de la ligne de flottaison seront pénalisés. Le nouveau filtre Page Layout Algorithm est officiellement actif.
 
Toujours dans l’optique d’améliorer la pertinence des résultats de son navigateur, Matt Cutts continue de modifier l’algorithme de Google. Dans un communiqué il explique quels sont les sites concernés par le nouveau filtre de Google.
Les derniers changements ciblent les pages Web qui contiennent trop de publicités fixes dans la ligne de flottaison (zone visible qui s’affiche par défaut et dans laquelle l’utilisateur n’a pas besoin de scroller pour lire l’info).
 
"Cette nouvelle amélioration algorithmique impactera des sites où il y a seulement une petite quantité de contenu visible au-dessus du pli (nda ligne de flottaison) ou un contenu pertinent est constamment poussé vers le bas par les grands blocs d’annonce"
 
Matt Cutts précise que les sites qui placent des publicités dans cette zone sans excès ne seront pas pénalisés. Seulement 1% des recherches seront affectées par le nouvel algorithme de Google.
 
 
La question que beaucoup se posent : A partir de combien de pub un site peut-être pénalisé ?
La deuxième est : Google dont 97 % de ses revenus sont issus de la pub, se pénalisera lui-même ?
"Plutôt que de faire défiler la page vers le bas depuis une flopée d’annonces, les utilisateurs veulent voir le contenu immédiatement" explique Matt Cutts
Les utilisateurs aimeraient éviter la minute de pub avant de visualiser certaines vidéos sur YouTube. L’utilisateur ne scrolle pas mais est en attente passive et ne peut donc voir directement le contenu.  
 
Source : webrankinfo

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *