1029-image1-fr1337152987.jpg

Free mobile : 2,61 millions de nouveaux abonnés

Hier, mardi 15 mai 2012, Free a annoncé les chiffres tant attendus :  Au 31 mars 2012, nous avions conquis 2,6 millions d’abonnés, soit 4% du marché français du mobile.
 

2,6 millions d’abonnés en seulement 80 jours

L’entrée de Free dans le marché du mobile est au-delà des prévisions. Xavier Niel explique dans une interview accordée à Chalenges : 
"C’est beaucoup plus que ce que nous attendions, puisque les analystes prévoyaient 2 millions d’abonnés à la fin de l’année."

 
Cette conquête de 2,6 millions d’abonnés représente 4% du marché français du mobile. Concernant la répartition entre les deux forfaits proposés (2 euros et 20 euros par mois, avec une réduction pour les abonnés Free dans le fixe) Free précise que que les recrutements "se répartissent de manière équilibrée entre les deux forfaits, entre Freenautes et nouveaux venus ainsi qu’entre abonnements avec portabilité et abonnements avec attribution d’un nouveau numéro ."
 

97,5 millions d’euros de chiffre d’affaires

Le Groupe Iliad affiche un chiffre d’affaire de plus de 97,5 millions d’euros au cours du 1er trimestre grâce à son activité mobile : 11,5 millions d’euros pour la vente de terminaux et 86 millions d’euros pour l’activité de services télécoms.
 
En parallèle, l’Iliad (Free et Alice) recrute 191 000 nouveaux pour la FreeBox. Free devient le 1er opérateur alternatif avec plus de 5 millions d’abonnés haut débit.
 

Les concurrents de Free Mobile

Dans une lettre adressée à ses employés Orange avertit que l’effet Free n’est pas fini :
" Les effets de l’arrivée du nouvel entrant restent toutefois en partie devant nous. Car au-delà de l’impact sur les parts de marché, les prix resteront durablement orientés à la baisse. Celle-ci va progressivement se répercuter sur l’ensemble de notre base dans les mois qui viennent, ce qui est sans doute une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais va priver l’entreprise de ressources dont elle a besoin pour préparer sa croissance future."

 
Dans son communiqué Free fait une synthèse sur évolution des marches haut débit et mobile au 1er trimestre 2012.
 
 
 
Comme le précise Orange, le phénomène est loin d’être fini. Beaucoup attendent la fin de leur engagement chez leur opérateur pour basculer chez Free. D’autres plus frileux, en raison des divers problèmes rencontrés par free Mobile, pourront-être rassurés à la vue de ses chiffres et les validations de l’Arcep concernant la couverture du réseau Free. Sur les forums, on peut lire que les utilisateurs confirment la fin des problèmes liés à la qualité du réseau.
 
Xavier Niel précise sur Challenges :
" Nous nous sommes retrouvés face à un succès encore plus fort que celui envisagé. Il y a eu deux pannes en mars liées à la saturation d’un lien qui nous unit à Orange, dans le cadre de l’itinérance. Ces incidents ont duré une à deux heures. Parallèlement, nous avons eu des problèmes de saturation récurrents du réseau du fait de notre succès. Nous avons signé des avenants à notre contrat avec Orange tenant compte de cette consommation exceptionnelle, et tout est rentré dans l’ordre."

 Sources : iliad ; challenges ; tribune

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *