1121-image1-fr1355781170.jpg

Foxconn, le fabricant de l’iPhone 5 a recours au travail forcé

L’iPhone 5 pourrait se vendre à plus de 45 millions d’exemplaires pour le dernier trimestre 2012. Foxconn, le sous-traitant Taïwanais d’Apple installé en Chine, a recours à des méthodes de travail indignes.
 
Foxconn, avec 1,4 millions d’ouvriers fabrique tous les produits de la gamme Apple, mais aussi les imprimantes Hewlett-Packard, la PlayStation de Sony, les ordinateurs Dell, Acer… les liseuses Kindle d’Amazon.
Pour pouvoir produire toujours plus et tenir les cadences de production imposées par Apple, des centaines de milliers d’ouvriers sont soumis à de fortes pressions pour respecter les volumes de production. Ils travaillent et vivent dans des conditions déplorables. D’ailleurs une vague de suicides sans précédent a eu lieu en 2010.
 
Travail sans protection comportant de grands risques pour la santé, insalubrité, brimades permanentes, travail de nuit, stages forcés selon le reportage "Envoyé Spécial" de France 2 diffusé jeudi 13 décembre dernier et filmé en caméra cachée. Foxconn obligerait des étudiantes de 16 ans à travailler au sein de l’entreprise Taïwanaise. Lors du reportage, la journaliste Anne Poiret indique :
 

« Cela n’a rien à voir avec leur scolarité, mais elles n’ont pas eu le choix : on leur a dit qu’elles n’obtiendraient ni diplôme ni bourse sans ce stage ».

 
 
 
 
 
 
Face à cette situation, Apple commence à évoquer l’idée d’une possible relocalisation de la production de ses MacBook aux USA. L’image d’Apple commence sérieusement à se ternir.
 
Pour découvrir le monde glauque de Foxconn, lire l’excellent article du monde diplomatique "En Chine, la vie selon Apple"
.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *