1125-image1-fr1357654336.jpg

FaceBook plus de transparence, plus de contrôle et plus de pédagogie

Souvent critiqué pour le non respect des données confidentielles de ses membres, FaceBook déploie de nouvelles fonctions pour faciliter l’accès au contrôle des données confidentielles.
 
 
 

La pédagogie devient une priorité pour FaceBook :

"Les gens doivent savoir utiliser le produit pour comprendre leurs responsabilités lorsqu’ils publient.
Notre objectif est de garantir que les gens comprennent comment ils peuvent contrôler leurs informations."
 
Pour améliorer sa communication, FaceBook France rencontre la presse et présente les nouvelles évolutions du réseau social.
 

Des bulles d’informations

Pour faciliter l’accès au contrôle des données et pour interpeller ses membres, FaceBook affiche depuis quelques temps des bulles d’informations.
 
 

Un kit de démarrage

Depuis novembre, les nouveaux membres peuvent s’initier au réseau FaceBook via un kit de démarrage. Pas à pas ils sont guidés pour paramétrer leurs publications.
 
 

Des raccourcis de confidentialité

 
 
Fin décembre, un nouveau menu, en haut à droite et illustré par un petit cadenas, permet d’atteindre plus rapidement les paramètres de confidentialités. Les questions les plus couramment posées sont mises en avant : « Qui peut voir mes contenus ? », « Qui peut me contacter ? » et « Comment empêcher quelqu’un de me contacter ? »
 
Un historique personnel permet d’accéder à toutes les publications depuis la création du compte et éventuellement de modifier leur visibilité, de les masquer ou de les supprimer 
Pour y accéder il suffit de cliquer sur "Afficher plus de paramètres" dans le menu "Raccourcis de confidentialité".
 
 

Double-vérification des publications liées à des applications

Lorsque l’utilisateur accède à une application il sera informé sur les éléments personnels utilisés par la dite application comme c’est le cas actuellement.
La deuxième vérification, toute nouvelle, permet de refuser ou non une publication sur son mur liée à l’application. Seuls les jeux sociaux seront épargnés par cette nouvelle donne.
"Les développeurs ont eu du temps pour intégrer cette nouveauté à leurs applications. Ceux qui ne respecteront pas cette directive verront leurs apps désactivées" explique Michelle Gilbert responsable de la communication chez Facebook France."

 
Après le faux bug de cet été, concernant l’affichage dans la TimeLine de messages que les utilisateurs croyaient privés, FaceBook peaufine sa communication et son image en déployant ses nouvelles fonctionnalités. L’objectif est de rassurer les utilisateurs sur la gestion de leur données.
"Si on perd la confiance des utilisateurs, il n’y a plus de Facebook."
Et pour éviter les Unes sur sa mauvaise gestion des données privées, FaceBook priorise le dialogue avec la presse pour communiquer sur ses avancées et faire front aux rumeurs qui n’aident pas à rassurer les utilisateurs.
FaceBook : "Nous avons conscience d’avoir une lourde responsabilité vis-à-vis de notre milliard de membres et notre politique est orientée vers plus de transparence, plus de contrôle et plus de pédagogie."
 
Sources : Presse Citron ; Clubic

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *