968-image1-fr1329810862.jpg

Facebook piraté par un étudiant britannique : prison ferme

Huit mois de prison ferme, c’est la peine infligée le 17 février dernier à un jeune étudiant britannique de 26 ans pour avoir « hacqué » Facebook au printemps 2011.
 
Il faut dire que Glenn Mangham a réussi a prendre le contrôle du compte d’un salarié de Facebook parti en vacance et franchement ça n’a pas plu du tout à la firme américaine Facebook. Le FBI a aussitôt été mis dans le coup car Facebook a cru suspecté une tentative d’espionnage industriel. En juin 2011, la police britannique arrête Glenn Mangham.
 
"C’est le cas le plus important et le plus flagrant de piratage d’un réseau social jamais jugé par un tribunal britannique", a déclaré la procureure générale de Londres, Alison Saunders. "Heureusement, l’attaque n’a concerné aucune information personnelle des utilisateurs", a-t-elle précisé.

 
La Cour de justice londonienne n’a pas retenu les explications du jeune hacker affirmant vouloir repérer les failles de sécurité de Facebook, pour ensuite en informer le réseau social. Facebook aurait dépensé 200.000 dollars pour réparer cette faille de sécurité.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *