523-image1-fr1268945913.jpg

Et si Google ne pouvait plus utiliser la marque Nexus One ?

La marque Nexus One existait déjà avant que Google ne baptise son téléphone du même nom. C’est ce que l’USPTO, l’office américain des brevets et marques vient de signifier à Google en lui interdisant d’utiliser cette marque.
 
L’UPSTO estime qu’il existe un risque de confusion entre le téléphone de Google et le service de communication Internet déposé par société Integra Telecom. Mais Google peut toutefois apporter de nouveaux éléments pour continuer d’exploiter cette marque.
 
Le Nexus One peine à percer. www.silicon.fr nous informe que seuls 135.000 téléphones ont été vendus en plus deux mois, à comparer avec les 120.000 iPads pré-réserver en 24 heures. Cette interdiction d’exploiter le terme Nexus One, n’est pas fait pour augmenter les ventes.
 
Les dirigeants de Google n’imaginent pas que leur téléphone portent un autre nom. Il y a fort à parier que les arrangements financiers seront à la mesure des enjeux pour Google.
 
Et comme une « petite contrariété » ne vient pas seule, les héritiers de Philip K. Dick (1928-1982), auteur d’ouvrages de science fiction, auraient porté plainte contre Google, selon www.itespresso.fr. Philip K. Dick avait dénommé des androïdes Nexus, dans son roman Do Androids Dream of Electric Sheep? Vous voyez une petite ressemblance, vous ?
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *