1300-image1-fr1409924160.jpg

Erreur 404 : page à suivre

Question expérience utilisateur, la page d’erreur 404 standard des navigateurs incitent à quitter le site web. Question référencement, les pages d’erreur 404 sont des liens brisés peu appréciés par les moteurs de recherche. Elles démontrent que le site n’est pas suivi et est de mauvaise qualité surtout si elles sont nombreuses.
 
 

La page d’erreur 404

 
 
Lorsqu’une page d’un site web a été supprimée ou est introuvable temporairement, un code d’état HTTP est renvoyé par le serveur pour signaler aux internautes que la page demandée n’existe plus ou n’a pas été trouvée : « 404 Not Found ».
 
Les pages d’erreur 404 sont récurrentes dans les boutiques en ligne qui retirent régulièrement des produits. 
Pour certains internautes une erreur 404 qui s’affiche reste une belle inconnue.
 
 
 

Personnalisation de la page d’erreur 404

 
 
L’affichage standard d’une erreur 404 varie selon le navigateur et ne propose aucune information pour les internautes. Si la page d’erreur 404 n’est pas personnalisée, ils peuvent quitter définitivement le site web.
 
La page d’erreur 404 doit être graphiquement engageante pour les retenir : attractive, drôle… Elle doit aussi proposer aux internautes des liens utiles qui les redirigent vers des pages pertinentes : page d’accueil, plan du site, zone de recherche… Les internautes sont alors tentés de continuer leur recherche sur votre site web.
 
 
Quelques conseils pour personnaliser votre page d’erreur 404 :
  • créez une page d’erreur 404 avec la même charte graphique que votre site web pour ne pas perturber visuellement l’internaute,
  • informez aux internautes que la page n’existe plus. Certains sites optent pour l’humour d’autres créer plusieurs pages pour inciter les internautes à y revenir par curiosité (Exemple : Dailymotion).
 
 
 
  • indiquez plusieurs liens utiles : page d’accueil, plan du site, zone de recherche, articles les plus consultés… Vous permettez à l’internaute de découvrir d’autres pages de votre site,
  • incitez les internautes à vous avertir d’une erreur 404 en indiquant le lien contact.
 
 
 
 

Erreur 404  et Google analytics

 
 
Google Analytics propose de traquer les pages d’erreurs 404 et de configurer une alerte lorsque des liens sont brisés. Vous êtes avertis rapidement si un utilisateur échoue sur une page d’erreur 404 et vous pouvez savoir d’où viennent les internautes.
 
Pour créez une alerte, lire :
 
 
Google indique que les pages d’erreur 404 n’influencent pas le référencement d’un site web :
"En règle générale, les erreurs 404 n’ont aucune incidence négative sur les performances de votre site dans les résultats de recherche Google. Vous pouvez les ignorer sans problème."
 
Seulement il propose des outils pour les détecter ou pour que les webmasters soient avertis. Google incite donc à les corriger pour une meilleure expérience utilisateur. Il prévilégie les sites de bonnes qualités. Un site web avec de nombreux liens actifs internes qui renvoient sur des pages d’erreur 404 ne sera pas considéré comme un site de qualité et son référencement sera forcément impacté.
 
 
 
 

Google : différence de traitement des erreurs 404 et 410

 
  • Une erreur 404 est une page qui n’a pas été trouvée : « Not found »
  • Une erreur 410 est une page qui n’existe plus définitivement. Les pages erreur 410 sont utilisées lorsque une offre promotionnelle ou un événement est devenu obsolète : « Gone »
 
Dans une vidéo, Matt Cutts explique que le moteur de recherche Google traite différemment les erreurs 404 et 410. Lorsque GoogleRot trouve une erreur 404, il faut 24 heures avant qu’il désindexe la page (ou autre action). Pour une erreur 410, c’est immédiat.
Matt Cutts précise que le GoogleRot s’assura une nouvelle fois si la page est toujours en erreur 404 ou 410.
 
 
 
 

 


Les messages d’erreur les plus vus sur le web

 
  • Erreur 400 : la page est introuvable, souvent dû à une mauvaise saisie de l’adresse
  • Erreur 403 : la page ne peut pas s’afficher. Vous n’êtes pas autorisé à consulter cette page
  • Erreur 404 : la page est introuvable. La page est temporairement indisponible ou supprimée
  • Erreur 405 : la page ne peut pas s’afficher dû à une erreur de programmation
  • Erreur 406 : le format de la page n’est pas lisible par le navigateur
  • Erreur 408-409 : la page est demandée par trop d’utilisateurs
  • Erreur 410 : la page n’existe plus.
  • Erreur 500 : la page ne s’affiche pas dû à un problème de serveur (maintenance ou erreur de programmation)
  • Erreur 501 : le serveur ne supporte pas la fonctionnalité du contenu (exemple format avi)
  • Erreur 505 : la version http n’est pas prise en charge par le serveur.
 
 
En savoir plus sur :
 > Tous les messages d’erreur http : codeshttp.com
 
 
 
Infographie sur l’influence des différents codes HTTP sur le référencement


 
 
 
Si elle n’est pas personnalisée la page d’erreur donne une image négative du site web autant aux internautes qu’aux moteurs de recherche qui privilégient l’expérience utilisateur. Une page d’erreur 404 standard n’apporte aucune information aux internautes. Elle est inconsistante.
 
Les liens brisés ne sont pas pénalisés par les moteurs de recherche, mais si elles sont nombreuses c’est un indicateur de mauvaise qualité au même titre que des pages web lentes au chargement. Sachant que Google accorde plus d’importance aux sites de qualités il est logique que le référencement d’un site avec de multiples pages d’erreur 404 soit impacté.
 
 
 
Sources :

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *