686-image1-fr1296159804.jpg

Comment louper son bus avec Yahoo ?

Les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) s’invitent dans notre quotidien dans des endroits bien stratégiques. Après les fameuses pissotières saké hight tech (voir le billet de Denis), Yahoo s’aventure dans les abribus. Les habitants de San Franscico pouvaient jouer jusqu’à aujourd’hui (fin de l’expérience) sur des écrans tactiles. C’est le projet Yahoo Bus Stop Derby.
 
Yahoo réalise une campagne publicitaire interactive avec l’agence Goodby Silverstein & Partners à San Francisco pour la promotion de ses applications mobiles. Dans 20 abris de bus, Yahoo place des écrans tactiles avec 4 jeux : Incoming ! (visiter et trier le courrier) ; Chatter Scattern ( écrire le plus rapidement un message) ; Sport-a-pult (quizz sur le sport) ; Snap-Happy (puzzles en 3D) .
 
Les abribus sont connectés en réseau. Une vraie compétition entre quartiers. Les usagers décident pour quel quartier ils jouent. Les scores s’affichent en temps réel.
Une fête sera organisée avec le groupe de rock OK Go dans le quartier qui obtiendra le meilleur score. Aujourd’hui c’est le dernier jour et selon le site de YahooBus Stop Derby le quartier Nord de San francisco est toujours en tête.
 
L’expérience devrait se poursuivre. Quelle sera la prochaine ville ciblée pour cette campagne publicitaire participative ?
 
 
 
 
 
 
 
Sources :
 
 
Info en plus : Mark Visser surfe avec Jaws en nocturne
"C’était la chose la plus terrifiante, mais la plus excitante, que je n’aie jamais faite. Surfer dans la nuit noire signifiait que je devais me fier à mon instinct plus qu’à mes sens en essayant de faire corps avec la vague. Je suis trop content d’avoir réussi quelque chose qui semblait infaisable" : Mark Visser.
 
 
 
 
 
 
Sources :

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *