1122-image1-fr1356092640.jpg

Bad buzz sur les conditions d’utilisation d’Instagram

Instagram : « vous acceptez qu’une entreprise ou toute autre entité paye pour afficher votre nom d’utilisateur, vos likes et photos ou toute autre action que vous avez menée, dans le cadre de contenu publicitaire ou sponsorisé, sans qu’aucune compensation ne vous soit reversée »
 
Lundi dernier Instagram présentait ses nouvelles conditions d’utilisation. Suite à cette annonce de nombreux utilisateurs ont cherché à quitter l’application.
Jeudi dernier, Kevin Systrom, s’excuse et revient sur les anciennes conditions d’utilisation de 2010.
 
Pourtant, comme le présice The Verge, les nouvelles règles clarifier les pratiques publicitaires d’Instagram. Jusqu’alors la plateforme pouvait utiliser les photographies de ses membres à des fins publicitaires.
Dans les nouvelles règles, les utilisateurs donnaient leur accord pour qu’Instagram puisse vendre leurs clichés (sauf les photos en mode « privées ») à des annonceurs et exploite leurs informations telles que la géolocalisation, l’identification de l’appareil, cookies, etc.
 
Racheté 1 million de dollars par FaceBook, Instagram cherche un modèle économique rentable. Dans une économie de marché rien n’est gratuit. En 2013, Instagram compte déployer de nouvelles règles d’utilisation.
 
Source : theverge.com 

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *