1127-image1-fr1358154231.jpg

Adobe Creative Suite 2 offert par Adobe

La semaine dernière Adobe annonçait qu’il désactivait le serveur d’authentification d’Adobe CS2. Pour ne pas léser ses clients, une page de téléchargement gratuite du logiciel, avec un numéro de série gratuit, était disponible sur la page Web Adobe. Des milliers d’internautes se sont rués sur l’offre d’Adobe.
 
Adobe, suite aux milliers de téléchargement de sa suite CS2, est revenu sur sa communication en précisant que seuls les personnes ayant déjà une licence Abode pouvaient accéder à cette version gratuite.
 
"Ces produits ont plus de 7 ans et ne fonctionnent pas sur tous les systèmes d’exploitation modernes. Mais pour s’assurer que n’importe quel client qui active ces anciennes versions puisse continuer à utiliser leur logiciel, nous avons communiqué un numéro de série directement à ces clients. Même si cela peut être interprété comme le fait qu’Adobe offre gratuitement des logiciels, nous l’avons fait pour aider nos clients", explique l’éditeur.
 
 
Seulement, le succès est tel qu’Adobe a laissé sa page de téléchargement accessible à tous en précisant  :
"Vous n’avez légalement le droit de télécharger et d’installer avec ce numéro de série que si vous avez déjà une licence valide du produit"

 
Si vous souhaitez obtenir la suite Cs2 (Acrobat Pro 8.0, Audition 3.0, GoLive CS2, Illustrator CS2, InCopy CS2, InDesign CS2, Photoshop CS2, Photoshop Elements 4.0/5.0, Adobe Premier Pro 2.0), il suffit de vous rendre sur la page de téléchargement d’adobe. Un numéro de série unique est fourni sur la page.
Sachez toutefois que si vous n’êtes pas clients d’Adobe, vous téléchargez une copie piratée.
 
Les logiciels Adobe font partie des logiciels les plus piratés. C’est un bon moyen pour les particuliers de découvrir les produits Adobe. Ce phénomène profite largement à Adobe qui s’impose ensuite comme une référence dans les entreprises.
 
 
Sources : Korben ; reviews.cnet

Auteur : Hélène Guérin

Hélène Guérin
Rédactrice, j'aime m'amuser avec les mots. C'est sûrement dû à ma dyslexie. Pourquoi écrire pour le Web ? Je baigne dedans au quotidien (webdesigner - ergonome) alors je veille sur les dernières technologies.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *