541-image1-fr1272229538.jpg

Adobe annonce l’arrêt du développement de Flash pour l’iPhone

Trop c’est trop. Mike Chambers, le responsable Adobe des relations développeurs concernant Flash, a annoncé le 20 avril dernier que l’iPhone ne fera plus l’objet de développement Flash. Désormais c’est Android qui en bénéficiera.
 
Le torchon brule déjà depuis un certain temps entre Apple et Adobe, notamment depuis les dernières déclarations de Steve Job dénigrant la technologie Flash. Mais ce qui a déclenché la réaction (épidermique) d’Adobe, c’est la modification début avril de l’article 3.1.1 du contrat de licence associé au programme de création de logiciels destinés à l’App Store. "Les applications ne pourront utiliser que les interface de programmation, en accord avec les prescriptions formulées par Apple, et ne devront pas utiliser ou faire appel à une quelconque interface de programmation privée". Ce qui signifie en clair qu’il ne sera plus possible pour les développeurs de proposer des applications utilisant Flash.
 
Reste que les développeurs d’applications risquent d’avoir leur mot à dire. Quelles vont être leur réaction face à ce qu’impose Apple. Il n’est pas à exclure que Google avec Android en tire parti.
 

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *